affameur


affameur

affameur, euse [ afamɶr, øz ] n.
• 1791; de affamer
Personne qui affame le peuple, organise la famine, la disette.

affameur, affameuse nom Personne qui affame en accaparant les denrées.

affameur, euse
n. Personne qui affame autrui.

⇒AFFAMEUR, EUSE, subst. et adj.
A.— Substantif
1. Au propre, péj. [Désigne une pers.]
a) Celui, celle qui cause la faim ou condamne à la misère :
1. Le meunier d'ordinaire parlait en narquois, le nez en l'air, relevant ses lunettes. Mais là il se montait, sur ces affameurs de monde.
H. POURRAT, Le Pavillon des amourettes, 1930, p. 69.
2. Vous ne décevrez pas, Monsieur le Maréchal, la grande espérance qui, malgré le temps perdu, nous anime encore; dussiez-vous traiter en ennemis déclarés les affameurs de la France vaincue, ...
L'Œuvre, 14 févr. 1941.
b) [En période d'agitation pol.] Celui qui, pour s'enrichir, crée une situation de disette dans un pays, accapareur, accaparateur :
3. On sema des histoires alarmantes de bœufs noyés dans la Seine, de sacs de farine vidés dans les égouts, de pains jetés dans les latrines... C'étaient les affameurs royalistes, rolandains, brissotins, qui poursuivaient l'extermination du peuple de Paris.
A. FRANCE, Les Dieux ont soif, 1912, p. 75.
Rem. Sous la Révolution française et le Directoire, l'expr. affameurs du peuple désigne les agioteurs qui se livraient à un commerce usuraire, délit puni de mort sous la Convention. Synon. grugeur (cf. étymol.); Lar. 19e enregistre le mot comme néol.
2. Au fig. [Désigne un inanimé personnifié] Ce qui de par sa fonction ou par le rôle qu'on lui fait jouer provoque la famine ou la misère :
4. Autrefois, pendant trois mois d'été, les pauvres mariniers chômaient; et dans la langue de la rivière, ce temps perdu où les femmes et les enfants pleuraient la faim, (...) s'appelait l'Affameur...
A. DAUDET, L'Évangéliste, 1883, p. 95.
B.— Adjectif
1. [Se rapporte à un inanimé] Qui excite la faim, qui affame :
5. Les voilà repartis sur la route affameuse. Dans la poussière, dans la boue, dans la faim. Dans l'avenir, dans la détresse, dans l'anxiété de l'avenir.
Ch. PÉGUY, Le Mystère de la charité de Jeanne-d'Arc, 1910, p. 20.
2. Au fig. Qui engendre des désirs, des besoins nouveaux :
6. Il s'avère que, chez le peuple, les louables souhaits « d'en dehors » tournent mal, par fatalité : la poétique, saine, nécessaire influence du printemps tourne à la flânerie affameuse; l'aspiration magnifique sert à renforcer les préjugés, la servitude, la misère.
L. FRAPIÉ, La Maternelle, 1904, p. 214.
Étymol. ET HIST. — 1791 « celui qui affame, qui fait disparaître les vivres » (Ami du peuple, 7 juill. 1791, p. 4 ds M. FREY, Les Transformations du vocab. fr. à l'époque de la Révolution, 1925, p. 254 : Elle [l'auguste Assemblée] a barbarement égorgé avec le glaive de la justice des milliers de pauvres paysans qui s'opposaient aux manœuvres des affameurs royaux); BRUNOT t. 9, p. 1177 signale que le mot lancé sous la Convention était ,,plus sévère encore`` que accapareur. ,,Affameur du peuple... fait à partir de cette date [1794] partie du vocabulaire. On y comparera grugeur.``
Dér. de affamer; suff. -eur.
STAT. — Fréq. abs. litt. :6.
BBG. — BÉL. 1957.

affameur, euse [afamœʀ, øz] n. et adj.
ÉTYM. V. 1790; de affamer.
1 N. Personne qui réduit (le peuple) à la faim, à la misère, au dénuement. Accapareur.
1 Tout agioteur est un affameur. Sur ce point de vue, les lois doivent le punir. Agioter sur les denrées de première nécessité, c'est attenter à la vie de son semblable.
Mercier, Mon dictionnaire (v. 1790), in D. D. L., II, 11.
2 Un autre mot plus sévère encore (qu'accapareur) fut lancé (sous la Convention) celui d'« affameur » (…) « Affameur du peuple » (…) fait à partir de cette date (1794) partie du vocabulaire. On y comparera « grugeur ».
Brunot, Hist. de la langue franç., t. IX, II, p. 1177.
2 Adj. Qui excite la faim.
3 Les voilà repartis sur la route affameuse. Dans la poussière, dans la boue, dans la faim. Dans l'avenir, dans la détresse, dans l'anxiété de l'avenir.
Ch. Péguy, le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc, in Œ. poétiques, Pl., p. 20.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affameuse — ● affameur, affameuse nom Personne qui affame en accaparant les denrées …   Encyclopédie Universelle

  • ameur — affameur clameur cyclorameur rameur rétameur trameur étameur …   Dictionnaire des rimes

  • meure — affameur allumeur arrimeur assommeur boumeur charmeur chômeur clameur cyclorameur demeure dormeur embaumeur endormeur escrimeur frimeur fumeur gemmeur grimeur humeur libraire imprimeur limeur meure meurs meurt non fumeur parfumeur plumeur primeur …   Dictionnaire des rimes

  • agioteur — agioteur, euse [ aʒjɔtɶr, øz ] n. • déb. XVIIIe; de agioter, de agio ♦ Hist. Personne qui se livrait à l agiotage. ⇒ spéculateur. ♢ Aujourd hui, Spéculateur utilisant des informations obtenues plus ou moins malhonnêtement pour influencer le cours …   Encyclopédie Universelle

  • Dominique Strauss-Kahn — Pour les articles homonymes, voir Strauss, Kahn et DSK …   Wikipédia en Français

  • affamer — [ afame ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; lat. pop. °affamare, de fames « faim » ♦ Faire souffrir de la faim en privant de vivres. Un blocus pour affamer la population. Donner une grande faim à. Cette marche m a affamé. ● affamer verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • exploiteur — exploiteur, euse [ ɛksplwatɶr, øz ] n. • 1839; 1803 « exploitant (2o) »; 1583 « huissier » (cf. exploit); exploiteresse 1340; de exploiter ♦ Péj. Personne qui tire un profit abusif d une situation ou d une personne. ⇒ profiteur, spoliateur.… …   Encyclopédie Universelle

  • Gianni Agnelli — Giovanni Agnelli (1921 2003) Pour les articles homonymes, voir Agnelli. Gianni Agnelli (au centre), vers 1980. Giovanni Agnelli (plus …   Wikipédia en Français

  • Giovanni Agnelli (1921-2003) — Pour les articles homonymes, voir Agnelli. Gianni Agnelli (au centre), vers 1980. Giovanni Agnelli (plus connu sous le nom de Gianni Agnelli, surnommé l’Avvocato né …   Wikipédia en Français

  • Giovanni agnelli (1921-2003) — Pour les articles homonymes, voir Agnelli. Gianni Agnelli (au centre), vers 1980. Giovanni Agnelli (plus …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.